Vers la construction d'une nouvelle caserne de pompiers à Sainte-Rose ?

pompiers
Grève Sapeurs pompiers sainte-rose
©RS
Les pompiers de Sainte-Rose pourraient être installés dans des locaux neufs, d'ici quelques mois. C'est en tout cas l'engagement qu'ils ont obtenu, de leur tutelle, après leur mouvement de colère de lundi dernier.

Les sapeurs-pompiers de la caserne de Sainte-Rose, affiliés à Force Ouvrière, ont été entendus, après leur coup de force de lundi matin : un nouveau centre de secours pourrait être construit, à compter de 2022.

Pour rappel, le lundi 9 août 2021, ces professionnels ont érigé un barrage, au niveau du rond-point de la Boucan, à Sainte-Rose, pour dénoncer leurs mauvaises conditions de travail. Parce qu'ils évoluent actuellement dans des locaux exigus, non sécurisés et oeuvrent en sous-nombre, sur le terrain, ils ont décidé de frapper fort, pour dire stop. La circulation avait été bloquée dans les deux sens.
Leurs réclamations, formulées depuis plusieurs années, étaient restées lettres mortes.

Finalement, ils ont obtenu, hier, mardi 10 août, des engagements de la part du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) et de la Région. Il est question de la recherche d'un foncier, permettant la construction d'un nouveau centre de secours, d'ici l'année prochaine.

Ces pompiers refusent aussi l'obligation vaccinale, à laquelle ils seront soumis dès septembre 2021. Selon l'estimation du syndicat, 80% de leurs membres sont contre la vaccination ou ne souhaitent simplement pas se faire vacciner. Mais sur cette question, nulle réponse n'a été apportée...