Vieux-Bourg, Morne-à-l'Eau, capitale du crabe pour la première édition de la manifestation "Krab an tout sòs"

pâques
Dombrés et crabes
Les dombrés aux crabes, un met très apprécié à Pâques et pas que... ©Laurence Baptiste-Salomon
La première année de l'opération "Krab an tout sòs" initiée par des restaurateurs de Vieux-Bourg, Morne-à-l'Eau, a connu un vif succès. Les clients ont pu goûter de nombreuses recettes à base du crustacé.

Dimanche et Lundi de Pâques, le crabe est le roi dans les assiettes. Et à toutes les sauces. 

Mobilisation autour du crabe à Vieux-Bourg

Pas de Fête du crabe à Morne-à-l'Eau, cette année, mais qu'à cela ne tienne, le crabe était tout de même à la fête, dans la commune... Grâce aux 5 restaurateurs de Vieux-Bourg qui ont lancé la première édition de l'opération "Krab an tout sòs". 
Loin d'eux l'envie de concurrencer la manifestation populaire, leur objectif était surtout de ne pas s'éloigner de la tradition. 

Après deux années impactée par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, ce dimanche, leurs restaurants ont repris vie. Très rapidement, les réservations ont afflué, les commandes à emporter se sont multipliées, les salles se sont remplies, pour le plus grand bonheur des restaurateurs.

Mais également des clients venus déguster les nombreuses recettes proposées... Certains avaient fait de nombreux kilomètres pour venir goûter aux différents mets proposés.
Entre, le calalou, le matété, en passant par les dombrés aux crabes, les tourteaux ou encore le gombo de Louisiane, préparé par une cheffe aux origines marie-galantaises et ivoiriennes, il y en avait pour tous les goûts. 

L'opération a eu un vif succès, à tel point que la seconde édition est déjà dans toutes les têtes. 

A (re) voir le reportage de Laurence Baptiste-Salomon et Daniel Quérin :