publicité

Le virtuose de l'accordéon, Négoce a tiré sa révérence

Iréné Reynoir Casimir, dit Négoce, accordéoniste hors pair et fervent défenseur de la musique guadeloupéenne, mais plus particulièrement du quadrille s'est éteint, à l'âge de 68 ans. 

Son accordéon, son fidèle compagnon © Guadeloupe 1ère
© Guadeloupe 1ère Son accordéon, son fidèle compagnon
  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Amoureux de la biguine, Reynoir Casimir, plus connu sous le nom de Négoce était l'un des fers de lance de la culture de la Guadeloupe. Il quitte la scène et son cher accordéon, à l'âge de 68 ans. 

Le "Kadri Gwadloup", sa passion

Né en 1949 à Baie-Mahault, Iréné Reynoir Casimir était un virtuose de l'accordéon. Et avec son groupe Signature, il ne manquait pas une occasion de s'adonner à sa passion, le quadrille, facette plutôt méconnue du patrimoine musical guadeloupéenn. Négoce était son porte-drapeau. Et c'est son père qui lui avait transmis cet amour du quadrille. 
Une musique venue d'Europe, qui est apparue aux Antilles dans la seconde moitié du XVIIIème siècle, transformée par les esclaves qui y introduisent les percussions et les rythmes africains.  
Négoce, amateur de "Kadri Gwadloup" jouait du quadrille dit "au commandement", où un "commandeur", souvent un homme, lance aux danseurs des injonctions sur les postures à adopter, et les guider lors des figures : l'entrée, le pantalon, l'été, la poule, etc. Il donne la pulsation et le rythme aux danseurs. 
Des particularités, qui pour Négoce faisait du quadrille l'une des cinq plus belles musiques du monde. 
Négoce, le quadrille, une musique rare


Sa volonté : que le quadrille continue de vivre

En 2014, ce musicien hors pair et ce défenseur de la musique guadeloupéenne recevait un Elwa d'Or, pour l'ensemble de sa carrière. Une récompense bien méritée. Mais déjà, il manifestait quelques regrets. Que la jeunesse ne s'intéresse pas davantage à cette musique "très belle et très rare". Il exprimait ainsi son désir de transmission.
Négoce et la transmission

Une volonté qu'il avait aussi martelée, sur le plateau de l'émission musicale de Guadeloupe 1ère, Dé Mo Kat Not, toujours en 2014. Ardent défenseur du quadrille, il regrettait également son manque d'exposition, à la télévision, à la radio. 
Et se demandait déjà qui prendrait la suite, après sa disparition.
La relève ?

"Jardin" Pantalon du groupe Signature :

"Jardin", Négoce et Signature


"Soleil" Eté final :

"Soleil", Négoce et Signature

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play