Visite ministérielle de Jean-François Carenco en Guadeloupe : ce qu'ils en ont dit

gouvernement
ministre et préfets
. ©Gaydu
Jour de réception pour Jean-François Carenco. A l'image de sa journée en Martinique ce mercredi, le ministre chargé des Outre-mer s'est employé à recevoir ce jeudi les représentants ou responsables des chambres consulaires, des organisations patronales et syndicales, des socio-professionnels des secteurs du bâtiment, de la pêche, de l'agriculture et du tourisme. Une première rencontre pour mettre en place un vrai dialogue entre ces différentes instances et la rue Oudinot.

Et ce sont les présidents de chambres consulaires, accompagnés en cela par les responsables des organisations patronales, qui ont été les premiers à ouvrir le bal. En l'occurrence, une valse à plusieurs temps, selon les invités autour de la table.

Et en la matière, les chefs d'entreprise sont ressortis plutôt satisfaits, le ministre leur ayant donné l'assurance d'être à leur écoute et tout aussi prêt à les soutenir dans les démarches qu'ils comptent mettre en œuvre.

Patrick Vial-Collet, pdt de la CCIIG, Simon Vainqueur Pdt de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, Bruno Blandin, pdt de l'UDE-MEDEF, et Allan Nagam pdt des Très petites Entreprises

 

Syndicats après carenco
. ©L. Gaydu

Un tout autre exercice attendait le ministre ensuite, sa rencontre avec les organisations syndicales. Mais en lieu et place de plusieurs représentants syndicaux, c'est une délégation du Collectif des organisations en lutte contre l'obligation vaccinale qui s'est présenté face au ministre. Une manière de signifier les deux grandes pistes que le Collectif compte aborder  avec le nouveau gouvernement : la réintégration des soignants suspendus et l'examen de la plate-forme de revendication publiée en septembre dernier.

Maïte Hubert M'Toumo, membre du Collectif des Organisations en lutte contre l'obligation vaccinale

 

Les socio-pro et Carenco
. ©L. Baptiste-Salomon

Après un déjeuner avec des protagonistes du monde culturel, l'après-midi du ministre chargé des Outre-mer a eu des accents plus socio-économiques. Autour de la table cette fois, Thierry Souladie, directeur régional CMA-CGM, Freddy Sinnan président de la Capeb, la confédération de l'artisanat des petites entreprises du bâtiment, José Gaddarkhan, président de la FRBTP fédération régionale du bâtiment et des travaux publics, Jean-Yves Ramassamy, président de l'USTR-Unostra, l'union syndicale des transports régionaux, Rody Aime, secrétaire général du syndicat des transports de marchandises de Guadeloupe, Rudy Nainan, président du collectif des restaurateurs, Charly Vincent, président du Comité régional des pêches, et Cyrille Mathieu, président de l'Iguacanne.

Les réactions de : Freddy Sinnan président de la Capeb, Rudy Nainan, président du collectif des restaurateurs, Charly Vincent, président du Comité régional des pêches, et Cyrille Mathieu, président de l'Iguacanne.

Freddy Sinnan président de la Capeb

Rudy Nainan, président du collectif des restaurateurs

 

Charly Vincent, président du Comité régional des pêches

Cyrille Mathieu, président de l'Iguacanne.

 

Rencontre socio pro et Carenco
. ©L. Baptiste-Salomon

Une occasion choisie par tous pour susciter la vigilance de l'Etat quant aux délais de paiement des acheteurs publics. Tous ont aussi exprimé le souhait de voir se poursuivre le partenariat avec le comité local de financement de l'économie.
L'économie, il en aura été question au terme de ces rencontres avec les membres de l'Observatoire des prix, des marges et des revenus. 

©Guadeloupe

 

observatoire des prix
. ©D. Quérin

Et en prime, les parlementaires ont eux aussi pris part à ces derniers échanges en faisant entendre leurs attentes et la mission qui sera la leur dans cette évolution 

©Guadeloupe

 

Et c'est sur le plateau télévisé de Guadeloupe la 1ère que le ministre chargé des Outre-mer a fait le bilan de cette journée de rencontres.

©Guadeloupe