1/4 de finale de la Coupe de France de basket : une cagnotte pour financer le déplacement de l'ASC Tours

basket-ball
19 février, victoire de l'ASC Tours devant l'US Alforville
19 février, victoire de l'ASC Tours devant l'US Alforville qualifié pour les quarts de finale de la coupe de France de basket ©Elisa Geneviève
Lors des quarts de finale seniors garçons du trophée coupe de France, l'ASC Tours affrontera Poitiers Basket samedi 26 mars à Bruy-la-Buissiere, dans le Nord-Pas-De-Calais. Pour financer ce déplacement coûteux, le club a lancé une cagnotte en ligne.

Une victoire qui a un coût. Le 19 février, l’ASC Tours devient le premier club de basket de Guyane et le deuxième d'outre-mer à accéder aux 1/4 de finale seniors garçons du trophée coupe de France. Un match face à Poitiers programmé samedi 26 mars à Bruy-la-Buissiere, dans le Nord-Pas-De-Calais.

Si les valises des joueurs sont presque bouclées, le budget lui n’est pas complet. Un budget qui s'élève à 30 000 euros. Début mars, l’ASC Tours lance donc une cagnotte en ligne. Une tirelire virtuelle qui affiche seulement 700 euros à ce jour au compteur. 

L'idée pour nous, avec la cagnotte, c'est de pouvoir préparer notre départ sereinement et d'aborder nos futurs matchs dans les meilleures conditions. C'est toujours gratifiant de savoir qu'un peuple, donc la Guyane, est derrière ses joueurs.

Frédéric EGALGI, capitaine de l'ASC Tours

Billets d’avion, hébergement durant une semaine, restauration.. Des frais pour une vingtaine de personnes, joueurs, entraineurs, kinésithérapeute, naturopathe, ostéopathe… Un effort nécessaire pour offrir à l’équipe de l'ASC Tours les meilleures conditions pour se préparer à affronter Poitier, 12e à ce jour, dans sa poule, du championnat de Nationale 2.

Cela nous aide énormément. Il y a beaucoup de dépenses. De la préparation mentale, physique, de la récupération.... Cela nous permet d'avoir des sous pour anticiper sur les blessures {...} nous sommes dans un monde amateur. L'ASC Tours essaye vraiment de jouer le jeu et de nous mettre dans les meilleures conditions pour essayer d'aller le plus loin possible.

Gilles ELFORT, entraîneur de l'ASC Tours

Pour cette compétition, le Trophée Coupe de France, l'essentiel des dépenses est à la charge des clubs participants.

C’est le club qui décide de s’engager donc c’est le club qui assume le déplacement. La ligue de Guyane a fait l’effort de dégager une ligne de 1000 euros. Aujourd’hui la collectivité territoriale a promis de nous accompagner. Nous attendons encore. Nous espérons qu'elle participera à hauteur de ce qui a été accordé pour le match face à Gennevilliers.

Tatiana TISSERAND, secrétaire de l’ASC Tours

La fédération française de basket accorde bien une aide pour ce déplacement et la restauration. Mais il s'agit d'un forfait dont le montant est le même pour un club de l'hexagone comme pour un club ultramarin. Les billets d'avion des joueurs en particulier ne sont pas financés. 

Damien Wilson Inglis parraine les joueurs de l'ASC Tours
Damien Wilson Inglis encourage les joueurs de l'ASC Tours et offre à chacun une paire de baskets. ©Damien Wilson Inglis

La ligue aussi a accordé une enveloppe de 1000 euros. Sans oublier les partenaires privés et publics, donateurs, sponsors... dont le basketteur international Damien Inglis, ancien meneur des Spurs ! Malgré la générosité de beaucoup, il manque encore 10 000 euros.  

Il est encore possible de faire un don à l'adresse https://www.helloasso.com/associations/asctours