Pierre-Louis Javel encourt 10 ans d’emprisonnement

faits divers
Le jeune conducteur de 21 ans, responsable du dramatique accident de la route du 18 novembre entre Matoury et Rémire ayant entrainé la mort de deux cyclistes a été mis en détention ce mardi matin par le juge des libertés et de la détention.
Selon le vice-procureur Jean-Luc Lennon, les deux circonstances aggravantes retenues, conduite sous l’empire d’un état alcoolique et de consommation de stupéfiants font encourir à Pierre-Louis Javel une peine lourde de 10 ans d’emprisonnement.

Ce jeune-homme, plaquiste de profession, rentrait chez lui après une nuit de fête suivie de plusieurs allers-retours pour déposer des camarades quand il perdu la maîtrise de son véhicule récemment acheté et percuté le groupe de 11 cyclistes qui terminait son entraînement.

Bilan : deux morts, 3 blessés graves, 4 blessés légers et des familles endeuillées.

Comment modifier les comportements déviants des automobilistes

Depuis dimanche la Guyane est sous le choc. Pour les dirigeants cyclistes qui assument tout au long des saisons la sécurité de leurs coureurs pendant les entraînements et les compétitions se pose la question de continuer à le faire dans de telles conditions.

Le nombre des tués sur les routes guyanaises est en augmentation malgré les campagnes de prévention récurrentes. Jusqu’à l’heure les autorités ont été impuissantes à enrayer les comportements déviants des usagers de la route mais cette question sociétale de l’insécurité routière devra néanmoins trouver des réponses dans les plus brefs délais.

L’avocat du prévenu Maître Rudy Constant interviewé par Renaud Terrazzoni et Elise Ramirez dresse le profil du prévenu encore sous le choc du drame qu’il a provoqué.