guyane
info locale

Un trafic de papiers à Saint-Laurent et Apatou

justice
Saint-Laurent du Maroni
Vue aérienne de Saint-Laurent du Maroni ©Franck Leconte
Plusieurs agents municipaux de Saint-Laurent et Apatou seraient impliqués dans un trafic de pièces d'identité. C'est ce que révèle une enquête menée depuis un an par la Police de l'air et des frontières .
Une nouvelle affaire de trafic de papiers à la faveur de ressortissants illégaux à été mise à jour. Elle pourrait faire grand bruit dans la région de l'ouest. Une instruction est ouverte, des agents des communes de Saint-Laurent et d'Apatou sont concernés. Plusieurs personnes ont été mises en examen et placées sous contrôle judiciaire. La justice leur reproche l’aide au séjour de personnes en situation irrégulière en clair  la délivrance de papiers de régularisation de séjours contre paiement.
L'enquête préliminaire a été menée par les services de la PAF de l'ouest.

Un agent déplacé à la mairie de Saint-Laurent

Le Maire de Saint-Laurent Léon Bertrand a déplacé l'agent concerné de sa collectivité en attendant les conclusions de l'enquête mais selon lui ce type de comportement délictueux prend sa source dans : " ... la faiblesse régalienne de la politique de l'Etat... qui cré un terrain favorable à ceux qui voudraient frauder.. et qui profitent de leurs situations dans les mairies ou ailleurs pour aider ces personnes...".

Les employés de mairies auraient agi avec l'aide de complicités extérieures. L'enquête suit son cours

Suivez le reportage de Marc-Philippe Coumba et Yves Robin