2012, les routes de Guyane plus mortelles que jamais

sécurité routière
Quarante et une personnes ont trouvé la mort sur la route cette année en Guyane. Un bilan accablant malgré toutes les campagnes de prévention routière menées par les autorités. 
Le nombre de morts sur la route a pratiquement doublé entre 2011 (27 tués) et 2012 (41 tués). Un chiffre qui fait froid dans le dos et qui laisse perplexe. En effet malgré toutes les campagnes de sécurité routière engagées pour changer les comportements, l'alcool et la vitesse demeurent un binôme particulièrement meurtrier en Guyane.
Alors quel message faut-il encore faire passer pour inverser la tendance?
Pour Jean-Claude Labrador, Chargé de mission sécurité routière c'est l'incompréhension. Il n'explique pas de tels comportements et admet ressentir un sentiment d'impuissance. Les routes de Guyane sont bardés de panneaux d'affichage rappelant à la prudence, des silhouettes noires ont été apposées  sur de nombreux sites d'accidents mortels, le nombre de radars a été également augmenté et pourtant l'hécatombe continue.
Toutefois, il est hors de question de baisser les bras. La lutte contre l'insécurité routière va s'intensifier en 2013.


Suivez le reportage de Jocelyne Helgoualch


Rétro Sécurité Routière

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live