publicité

Le maire de Saül s’oppose au permis minier de Rexma

Le maire de Saül Hermann Charlotte monte au créneau pour s’opposer au permis de recherche de mine d’or accordé à la société Rexma. Il a d’ailleurs écrit dans ce sens au préfet et au président de la République.

Hermann Charlotte, maire de Saül, se dit sidéré de la décision du ministre Arnaud Montebourg. © J.X
© J.X Hermann Charlotte, maire de Saül, se dit sidéré de la décision du ministre Arnaud Montebourg.
  • Par Jessy Xavier
  • Publié le , mis à jour le
Le permis de la discorde est à moins de 4km du bourg de Saül, commune qui ouvre sur le cœur du Parc Amazonien de Guyane. La population du "pays des sources" manifestait il y a encore quelques semaines son mécontentement contre un projet à contre courant de l’aspiration touristique de la commune. Hermann Charlotte, le maire de la commune, dans un courrier daté du 21 décembre, demande au préfet et au président de la République d’interdire toute activité minière dans un rayon de 10km autour du bourg de Saül. Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif en accordant ce permis en août 2012, l'arrêté est paru en octobre, a réussi à mettre tous les partis contre lui, association, habitants et administrations déconcentrées de l’Etat. Une pétition initiée par les habitants de Saül est depuis peu en ligne pour s’opposer à cette décision.

Les habitants ont initié une pétition contre le permis de recherche, une version en ligne existe également. © J.X
© J.X Les habitants ont initié une pétition contre le permis de recherche, une version en ligne existe également.

Le maire de Saül demande du soutien

Les documents d’aménagement existants ne permettent pas d’activités dans cette zone, fustigent les associations environnementales. Le maire de Saül et président du Parc Amazonien, lui, pèse ses mots. Il en appelle au soutien des parlementaires, et n’exclut pas, en dernier recours, une action en justice.
Il faut également préciser que la commune de Saül est endeuillée. Lundi 31 décembre, Camille Démailly, la 2e adjointe délégué à l’éducation est décédée des suites d’une longue maladie, nous apprenait le maire visiblement marqué. Elle était très engagée dans la commune, elle a notamment milité  pour la réouverture de l’école du bourg, fermée un temps faute d’élèves en nombre suffisant.  Une bien triste nouvelle dans une commune qui est l’unique en Guyane à se dépeupler. Saül a donc bien besoin de soutien nous laissait entendre en substance Hermann Charlotte.
 
Retrouvez la pétition en ligne.   

La réaction d'Hermann Charlotte, maire de Saül: 

Hermann Charlotte s'oppose au permis de Rexma

Le maire de Saül déplore la décision du ministre Montebourg d'accorder un permis à la société Rexma


Quelques dates
  • 29 janvier 2008: La mairie de Saül délibère en faveur d'un arrêté interdisant toutes formes d'exploitation minière dans un rayon de 10 kms autour de Saül. 
  • 20 janvier 2009: Le Parc Amazonien consulté sur la demande de permis de la société Rexma émet un avis défavorable. Le directeur du Parc national met en avant la richesse et la fragilité du massif forestier de Saül mais également les faiblesses de l'étude d'impact.
  • 26 octobre 2012: Arrêté ministériel autorisant la société Rexma à exploitation de mines d'or, "permis Limonade" sur la commune de Saül.
  • 21 décembre 2012: Le maire de Saül écrit au préfet ainsi qu'au président de la République pour que soit respecté l'arrêté municipal.
  • 22 décembre 2012: Mise en ligne d'une pétition contre l'installation de la société Rexma dans la périphérie de Saül et pour le respect du périmètre des 10 kms.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play