Rodolphe Alexandre confirme son soutien à Rexma

politique
Rodolphe Alexandre
Rodolphe Alexandre au micro de guyane 1ère ©guyane 1ère
Lundi après-midi dans un communiqué à la presse,  le président de Région Rodolphe Alexandre a tenu à apporter des précisions sur son positionnement au sujet de l'implantation de la société aurifère Rexma  dans la commune de Saül.
Un soutien sans réserve au maire de Saül et l’étonnement de voir une prise de décision unilatérale du gouvernement, voilà le premier positionnement de Rodolphe ALEXANDRE, sur le dossier Rexma. Le président de Région qui rappelait toutefois être favorable au développement de l’activité aurifère sur le territoire dans une perspective d’éradication de l’orpaillage clandestin. Il avait lancé un appel au dialogue au préfet afin d’essayer de trouver un compromis sur le site d’implantation.
Après avoir rencontré les dirigeants de Rexma, Rodolphe ALEXANDRE affine sa position. Il considère que l’implantation d’une compagnie minière légale sur le site en question, celui de « Limonade » permettrait d’éviter un pillage de la ressource aurifère par des orpailleurs illégaux localisés à une quinzaine de kilomètres du bourg. Il souhaite donc que le projet aboutisse dans des conditions profitables à chacune des parties. Il aurait obtenu des garanties de Rexma  sur des  contributions directes à l’amélioration du cadre de vie des habitants de Saül. Rodolphe ALEXANDRE  indique par ailleurs vouloir apporter son concours à la recherche d’une solution pérenne, notamment du point de vue du zonage des surfaces impactées et des retombées directes ou induites pour la commune.
Hermann CHARLOTTE,  le maire de Saül a été informé de cette volonté régionale de voir l’installation d’une société légale dans le cadre d’une exploitation respectueuse de normes environnementales strictes et source de retombées pour la commune de Saül et la Guyane.