Grève des pêcheurs: Un accord est proche

économie
Après de multiples réunions, les représentants des pêcheurs et l'administrateur des affaires maritimes mandaté par le gouvernement sont sur le point de trouver un accord. Mardi soir une première base d'accord était enfin rédigé, la signature pourrait intervenir ce mercredi 13 février.
Après trois semaines de mobilisation et une demi-douzaine de réunions, le mouvement des pêcheurs qui suscite tant de réactions dans le département pourrait toucher à sa fin. Mardi 12 février dans la soirée, les pêcheurs et Michel Le Bolloch, administrateur général des affaires maritimes mandaté par le gouvernement pour discuter avec les professionnels, ont élaboré une base d'accord écrite qui pourrait être signée dans l'après-midi.

Jocelyn Médaille, accord de tous


Michel Le Bolloch



Pointé du doigt, le dossier de la coopération transfrontalière est un aspect important dans la revendication des pêcheurs d'éradication de la pêche étrangère illégale en Guyane. Notre reporteur, Ingrid Sossé-Ismain, est actuellement dans la capitale de l'État voisin de l'Amapa, à Macapá. Elle s'est entretenue sur ce sujet précis avec le gouverneur de l'État, Carlos Camilo Capiberibe, alors que les pêcheurs campent depuis près de deux semaines devant le Consulat du Brésil.