guyane
info locale

Une santé encore chancelante pour la justice en Guyane

justice
Tribunal de Cayenne
Tribunal de Cayenne ©CL
Christiane Taubira, ministre de la Justice, arrive aujourd’hui dans le département en visite officielle pour 5 jours. Le numéro 3 du gouvernement est très attendu par le monde de judiciaire guyanais. Comment se porte la justice en Guyane ?
Pour beaucoup de ceux qui travaillent dans le milieu, la justice en Guyane, malade depuis des années, commence à se sentir mieux grâce à des avancées comme la création de la Cour d’Appel, il y a 2 ans.
 

A quand une cité judiciaire ?

Néanmoins  si le malade se sent mieux, nombre d’acteurs de la justice pensent qu’il est loin d’être guéri. C’est l’avis de ceux qui attendent désespérément la création d’une cité judiciaire. Un local neuf, moderne, spacieux qui permettrait de loger toutes les juridictions, telles que les tribunaux d’instance, de grande instance, de commerce, des prud’hommes et la Cour d’Appel.
Un projet qui n’est pas à l’ordre du jour pour le moment.
 

Un sous effectif surmené

Et puis, il y a aussi ceux qui pensent que le malade ne sera jamais complètement guéri, tant que le problème de l’effectif ne trouve pas de solutions. Un manque de fonctionnaires de justice qui se fait ressentir aussi bien à Cayenne qu’à St-Laurent, sans oublier le Centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly.
Une carence qui retarde souvent, les procès, la mise en application des exécution de peine et l’indemnisation des victimes.
Publicité