publicité

De la biscotte pour remplacer le pain: des jeunes du centre éducatif de Cacao se révoltent

Sept jeunes mineurs du Centre éducatif renforcé de Cacao se sont révoltés, mettant à sac le mobilier avant le prendre la fuite et d'être arrêtés par des gendarmes. Quatre d'entre eux ont été placés en garde à vue.

Quatre mineurs ont été placés en garde-à-vue, les trois autres ont été contraints à une longue marche en forêt © Philippe Triay
© Philippe Triay Quatre mineurs ont été placés en garde-à-vue, les trois autres ont été contraints à une longue marche en forêt
  • Maïte Koda
  • Publié le , mis à jour le
"Donnez-leur de la biscotte". Visiblement, l'injonction n'a pas plus à sept jeunes mineurs du Centre éducatif renforcé (CER) de Cacao. Punis pour des vols  de nourriture, ils se sont retrouvés privés de leur ration pain, remplacée par des biscottes.
Une sanction inacceptable pour ces jeunes  qui se sont rebellés violemment en début de matinée ce samedi, explique le journaliste Laurent Marot sur radio Guyane 1ere. Après avoir proféré menaces et insultes,  ils jettent des projectiles sur les éducateurs avant de se lancer dans une mise à sac. Mobilier, nourriture, jeux, tout ce qui leur tombe sous la main est détruit.
 
Les jeunes âgés de 16 et 17 ans ont ensuite volé une pirogue du centre afin de prendre la fuite à son bord, avant d'être rapidement arrêtés par les gendarmes sur le fleuve. Quatre mineurs ont été placés en garde à vue alors que les trois autres ont été contraints à une longue marche en forêt.
 
Erwan Gourmelan, responsable du CER de Caco reconnaît au micro de Guyane 1ere que ces jeunes se sont montrés particulièrement violents.
"On a souvent des actes de violence entre jeune, mais vis-à-vis de la structure, cela reste assez rare", a-t-il expliqué avant d'assurer qu'une remise en question aura lieu au niveau éducatif.
  1 362 422 202

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play