L'agriculture biologique en Guyane, un lent cheminement

agriculture
Le maraîchage bio
©guyane 1ère
C'est la 7ème édition de la semaine nationale sans pesticides du 20 au 30 mars. Le Grenelle de l'environnement a fixé à 50% le taux de réduction des pesticides dans l'agriculture d'ci 2018. De plus en plus de professionnels se lancent dans le bio en Guyane mais ils restent encore peu nombreux.
Parmi les éléments restrictifs pour une agriculture biologique en Guyane sans pesticides, un climat difficile et des sols acides. Cependant quelques agriculteurs se sont lancés dans ce domaine. Selon le directeur de l'Agriculture, l'Alimentation et de la Forêt Olivier Junot , ils sont 25 exploitants en Guyane à pratiquer la culture biologique. Ce type d'agriculture impose des contraintes supplémentaires de temps par exemple. Il faut contrôler et éradiquer les infestations d'insectes quotidiennement ce qui augmente le temps de travail pour un rendement inférieur à la culture intensive. Mais pour compenser le manque à gagner, ces agriculteurs sont davantage aidés et bénéficient de subventions. Ils doivent néanmoins respecter des normes et pour cela sont régulièrement suivis par un organisme de contrôle. 
Depuis un an l'agricultrice Christiane Tsan Sio Po s'est lancée dans le bio, elle a raconté son quotidien à Renaud Terrazzoni et Elise Ramirez.



Les Outre-mer en continu
Accéder au live