publicité

Bernard Désumer fait un état des lieux du football en Guyane

Le vice-président de la fédération de football, Bernard Désumer arrivé mercredi est en Guyane jusqu'à dimanche. Il effectue un large tour d'horizon des installations, des moyens techniques comme du vivier de jeunes footballeurs dans la région susceptible de recevoir des équipes de haut niveau.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Dans la perspective de la coupe du monde 2016 au Brésil, la Guyane constitue la base avancée géographique de la France sur le continent sud américain. A l'invitation du Groupement d'intérêt public (GIP) Base Avancée de Guyane et de Marcel Bafau, président de la ligue de football Guyane, Bernard Désumer, le vice-président de la fédération effectue une visite de 4 jours avec un staff technique pour se rendre compte du potentiel guyanais.


Des infrastructures à réaménager ou à construire

© guyane 1ère
Une visite qui satisfait les acteurs de cette discipline, la plus pratiquée du département qui manque encore cruellement d'infrastructures de qualité. Cependant grâce aux financements obtenus dans le cadre de la base avancée des équipements ont été améliorés ou construits.Ainsi au stade Edmard Lama de Rémire-Montjoly, la capacité d'accueil du public passe de 1500 à 4000, deux nouveaux terrains d'entraînement dont un en synthétique sont mis à disposition. Le terrain et la tribune du stade Bois Chaudat de Kourou ont été reliftés, le stade René Long de Saint-Laurent  bénéficie désormais de l'éclairage alors que les terrains de proximité de Balaté et de la Charbonnière ont été remis en état. A venir à Cayenne, la plaine de Zéphir, pratiquement terminée ainsi que la réfection du stade scolaire. A l'ouest sur le Maroni, l'aménagement du terrain de la commune d'Apatou est très attendu.


Une visite historique

Mais le président Désumer s'intéresse également à la structuration de la ligue et à l'étoffement de l'encadrement technique. Pour cela il est accompagné du directeur technique national François Blaquart. En cela leur visite est historique car il y avait plus de 40 ans que des dirigeants de la fédération française n'étaient pas venus en Guyane. Le football y est le sport roi avec près de 6000 licenciés et 74 clubs. Un département qui comme tout l'outremer a fourni beaucoup d'éléments de valeur au football français malgré un sous équipement technique. Actuellement une dizaine guyanais évoluent au haut niveau en France et à l'étranger.
Bernard Désumer doit aussi prendre une décision sur la demande d'affiliation de la Guyane à la Concacaf. Cela permettrait à notre région de participer à la Gold cup et d'accéder, à l'instar des Antilles, aux programmes de développement de la FIFA.


Visite du président de la fédération de football

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play