Débrayage à la Mission Locale de Saint-Laurent

santé
Agence Mission Locale de Saint-Laurent
©guyane 1ère
Ce matin un débrayage de 2 heures a eu lieu à l’antenne de St-Laurent de la Mission locale Régionale de Guyane. Premier acte d’un mouvement général qui touche l’ensemble des antennes du territoire pour alerter les responsables sur la situation critique de l’institution.
« Y a-t-il un pilote à la mission locale régionale de Guyane ? », c’est l’en-tête d’un tract accompagné d’une motion élaborée au terme d’un séminaire de 2 jours et signée par 50% des salariés, selon les représentants du personnel de l'agence de la Mission Locale Régionale de Saint-Laurent.
Un tract pour mettre en lumière des dysfonctionnements chroniques qui risquent de mettre en péril l’organisme.
Dans cette motion, les salariés évoquent les gros problèmes financiers de la Mission Locale qui accuse un déficit de 800 000 euros. Ils revendiquent que  rien n’ait été fait à ce jour malgré les propositions de restructuration avancées. L’un des 8 points de cette lettre concerne aussi la volonté du personnel d’intégrer l’organe de décision, le conseil d’administration.
Motivé et déterminé, le personnel attend des réponses concrètes de la direction et de son conseil d’administration mais aussi de la région Guyane.
Les employés de la Mission Locale souhaitent rectifier très vite la trajectoire de la Mission Locale qui selon eux va droit dans le mur. 

Reportage de Marc Philippe Coumba et Yves Robin

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live