Nouvelle saisie de mercure à la crique Maraudeur

orpaillage
Démantèlement d'un site d'orpaillage par les militaires
Démantèlement d'un site d'orpaillage par les militaires ©guyane 1ère
La Gendarmerie et des Forces Armées lors d'une patrouille près de la crique Maraudeur sur le territoire de Maripasoula ont réussi une importante saisie de matériel des garimpeiros dont plus de 33kg de mercure une semaine après la saisie record de 36kg  sur le site Eau Claire.
Les militaires ont porté une nouvelle estocade dans le camp des orpailleurs illégaux avec cette saisie de mercure et de matériel à la crique Maraudeur annonce le communiqué de la Préfecture.
Cette patrouille constituée de 4 gendarmes et 19 militaires du 9°RIMA  a récupéré durant cette mission  87,9 gr d'or amalgamé, 1 pirogue, 4 propulseurs (15, 40, 60 et 75 cv), 1 téléphone INMARSAT, 3 postes de communication type BLU, 1 fusil Baikal, 50 cartouches 7,65 mm et 33,450 kg de mercure.
Cette autre prise de mercure, métal liquide très polluant et précieux pour les garimpeiros, vient s'ajouter à la dernière saisie de l’opération GECKO sur le site d’Eau Claire où 36 kg de ce produit utilisé pour amalgamer l’or, avait déjà été confisqué.  Le cumul de ces deux saisies rejoint le  bilan annuel de 2012, représentant un total de 71 kg. Durant cette même opération, 4 pirogues adverses ont été détruites sur le terrain. L’action conjointe de la Gendarmerie et des Forces Armées en Guyane, continue de ralentir efficacement l’orpaillage illégal en Guyane.  
Dans un contexte mondial de baisse de la valeur du minerai aurifère, les saisies et destructions opérées atteignent le moral des garimpeiros et pèsent sur les capacités de financement de leurs activités souligne le communiqué.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live