publicité

Pas classe de Cayenne à Saint-Laurent

Tous les établissements scolaires de l’île de Cayenne à Saint-Laurent du Maroni et Awala Yalimapo sont fermés aujourd’hui. Cela concerne les écoles : maternelles et primaires, collèges et lycées, qu'ils soient publics ou privés.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Sophie Donzenac
  • Publié le , mis à jour le
 
Nous sommes en alerte jaunes désormais selon météo France. Tout de même, les  fortes pluies d'hier ont conduit le préfet Denis LABBE à prendre la décision de fermer les établissements aujourd'hui et jusqu'à nouvel ordre. 
 

Les communes concernées sont


 - Awala-Yalimapo
 -  Mana 
 - Saint-Laurent
 - Iracoubo
 - Sinnamary
 - Kourou
 - Rémire-Montjoly
 - Macouria
 - Matoury
 - et Cayenne.
 
Tous les établissement  implantés dans ces secteurs, de la maternelle au lycée, sont inclus par cette fermeture. Les internats de ces établissements peuvent toutefois accueillir leurs pensionnaires. Les cours sont également suspendus à l’ECF, l'Espace Consulaire de Formation au Larivot et au campus de Troubiran, aujourd’hui. De fait, il n y a pas de transport scolaire.

 

 Attention tout de même 


Les centres d’examen BTS vont rester ouverts. Les candidats doivent se rapprocher au plus vite de leur centre.
Le concours d’admission du CRPE est également maintenu
Et les services administratifs du rectorat restent ouverts. 

Les prochaines heures


La vigilance est toujours jaune mais pourrait virer une nouvelle fois à l’orange dans les prochaines heures. Depuis une vingtaine d’heure, une accalmie s’est installée, en particulier dans l’Ouest. Il pleut encore beaucoup par contre dans l’Est et cela pourrait s’intensifier dans les prochaines heures et concerner tout le littoral. La nuit effectivement pourrait être très pluvieuse à l’image de celle que l’on a vécu de mardi à mercredi.



Confusion à Montsinéry-Tonnegrande

A Montsinéry-Tonnégrande les écoles étaient ouvertes ce matin. Mais le message de fermeture des établissements à semble-t il  prêté à confusion. Des enfants ont bénéficié du ramassage scolaire, se sont rendus à leur école, mais n’ont pas trouvé d’enseignant sur place. Ces derniers ont compris qu’il n’y avait pas cours. La communication hier soir entre le rectorat et la commune n’a pas fonctionné correctement. Finalement, les élèves sont rentrés chez eux à Montsinéry et à Tonnégrande, avec le concours du transport scolaire.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play