publicité

Pas d'essence à la pompe jeudi 6 juin

La réunion entre le ministre des outremer Victorin Lurel et la délégations des gérants de stations-service n'est pas terminée. Il n'y a pas de véritables avancées et Sylvie Désert a déjà annoncé que les stations-service de Guyane n'ouvriraient pas demain jeudi 6 juin.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Les gérants de stations-service n'ont toujours pas obtenu gain de cause. Une réunion qui semble virer à l'échec à Paris. C’est en tout cas l’avis du président de l’intersyndicale des gérants de stations service des Doms, Patrick Collet à sa sortie de la réunion qui a duré plusieurs heures au ministère. Selon Patrick Collet, le nouveau décret qui leur a été présenté aujourd'hui par le cabinet du ministre ne propose rien d’intéressant. Les gérants ont en revanche réitéré, sans succès, leur demande d’appliquer le décret Penchard qui permet une réévaluation de leurs marges. La discussion ne fait donc que commencer sur fond de mouvements sociaux. Le ministre Victorin Lurel a évoqué lui des négociations difficiles qui ont duré six heures. Il souhaite élaborer pour le courant de l’été un nouveau décret encadrant les prix des carburants.
La réalité guyanaise pour l'heure, Sylvie Désert, présidente du groupement des gérants de Guyane l'a affirmé, c'est que le service à la pompe ne reprendra pas demain matin. La galère continue.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play