guyane
info locale

L'orpaillage une filière qui recrute

orpaillage
Formation conducteur d'engins sur une mine
©guyane 1ère
Les exploitants d'or légaux manquent cruellement de personnel formé et pourtant ce n'est pas le travail qui manque dans les mines. La fédération des opérateurs miniers a donc monté, aidée notamment de Pôle Emploi, une formation sur site de techniciens et ouvriers miniers. 
Nous sommes loin de l'image d'Epinal du chercheur d'or accroupi auprès d'une rivière avec sa bâtée. Actuellement les chantiers des mines d'or sont colossaux et nécessitent de savoir utiliser des engins excavateurs. Aussi la FEDOMG (Fédération des opérateurs miniers de Guyane) que préside Gauthier Horth soucieuse de fournir une trentaine d'emplois à ses ressortissants a sollicité les organismes d'insertion et de formation. Objectif :monter un stage sur mesure de 400h sur site donc dans une mine pour mettre les stagiaires en situation de travail. La plupart de ses apprentis se montrent satisfaits et comme le souligne Gauthier Horth, le secteur minier offre des métiers d'avenir, néanmoins il faut apprendre à supporter des conditions de travail particulières loin des centres urbains sur des périodes de 1 à 2 mois, généralement en forêt. 

Reportage de Vanessa Porphyre et Martial Gritte

DMCloud:78821

 

Publicité