guyane
info locale

Le PS fédération Guyane à flot

politique
Réunion du PS Guyane le 14 septembre 2013
©DR
La réunion du Parti Socialiste fédération Guyane affichait samedi dernier du sang neuf avec quelques personnalités politiques en vue dont Alex Weimart et David Riché. Un repositionnement stratégique qui pourrait se faire au détriment  l'AGEG, le parti politique créé par Chantal Berthelot en 2009.
Léon Jean Baptiste Edouard, premier secrétaire fédéral, absent de la rentrée politique de la fédération locale du Parti socialiste. Pris par des obligations à Paris. C’est ce qui nous a été expliqué.
Bizarrement, Alix Labbé ancien premier secrétaire fédéral et dirigeant historique n’est pas non plus sur la photo de famille. Faut-il comprendre que des strapontins sont en cours de construction pour les vieux militants de la fédération socialiste, déjà relégué tout au fond de la classe. Léon Jean Baptiste Edouard, la victoire aidant, comme cela arrive souvent a pu lancer et mener à bien son opération structuration du PS local. Et si c’est le nom plus la qualité des membres qui font la force d’un parti politique, le Parti Socialiste fédération de Guyane, n’a plus rien à envier à personne puisqu’il dispose aujourd’hui d’une députée et d’un sénateur même si Georges Patient n’est que membre associé. Cependant, à ce titre il siège au conseil fédéral.  Constance dans l’attitude chez un homme, qui malgré une belle carrière politique, n’a jamais semblé intéressé par une carte de membre.


L'AGEG absorbé

Confirmation de rentrée A Gauche En Guyane a bel et bien été absorbé. Chantal Berthelot, Albéric Benth et d’autres défendront l’idée que le jeune parti est encore bien debout dans ses baskets. Ce qui fonde leur argumentation, se nomme double appartenance.  Comme pour préparer le grand public et tout aussi bien leurs militants, il a été expliqué qu’il s’agit par ce procédé de marquer un soutien plus qu’appuyé au parti au pouvoir, pas de disparaître.
On entend déjà cet autre argument qui dispose que tous les militants n’ont pas pris leur carte chez les socialistes. Dont acte. En revanche les chefs de file l’ont fait et ils sont assis à la grande table, ils ont des responsabilités à la tête de la fédération socialiste. Ils s’installent.
Et on a comme l’impression que le premier effet du bouleversement organisé qui introduit le PS en Guyane comme parti qui compte se fait déjà sentir. Léon Jean Baptiste Edouard a trouvé un expédient pour ne pas être présent lors de la grande rentrée, Alix Labbé aussi et ils représentent ceux qui ont maintenu  la fédération du PS à flot quand ils n’étaient qu’une dizaine au parti. Drôle de coïncidence…
En fait, au mieux, l’AGEG est déjà en sommeil, conséquence inattendue de la victoire de 2012.
 
Publicité