publicité

La semaine de la santé transfrontalière se déroule à Saint-Georges

Mener efficacement des actions de prévention des maladies à vecteur  de part et d'autre des rives de l'Oyacpok  c'est un des principaux axes de la semaine de la santé transfrontalière qui se déroule à Saint-Georges. Il existe déjà des motifs de satisfaction entre la France et le Brésil.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Les autorités sanitaires, les associations, les praticiens de Guyane et de l'Amapa réunis à Saint-Georges pour évaluer leurs politiques sanitaires et s'accorder sur les actions de prévention, une initiative qui satisfait tout le monde.  C'est la 3ème édition de ce type de rencontre, et permet de confronter les expériences et les méthodes de prévention et de lutte pour endiguer des maladies comme la dengue et le paludisme, un objectif prioritaire sur les deux rives. Exemple d'action menée avec succès à Saint-Georges dans le cadre de la prévention, la distribution de 13 000  moustiquaires imprégnées aux habitants. Ce qui porte le taux d'équipement dans la commune à 85%, il était de 30% auparavant.

Reportage Nikerson Perdius et Kessy Weishaupt

Semaine de la santé
DMCloud:109247

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play