L'hélicoptère du SAMU en panne, l'armée prend le relais

santé
Hélicoptère Puma des FAG
Un Puma de l'Escadron de Transport en intervention sanitaire ©JL Brunet/Armée de l'air
A Grand Santi dans la nuit du 23 septembre un homme est victime d'un accident vasculaire cérébral et doit être évacué par hélicoptère en urgence à Cayenne. L'hélicoptère du SAMU tombe en panne. Appelées à la rescousse les Forces Armées  de Guyane effectueront le transport sauvant ainsi une vie.
Le SAMU (Service d'Aide Médicale Urgente) exerce ses missions sur l'ensemble du territoire et utilise, souvent,  pour cela un hélicoptère auprès d'un prestataire privé. Ce 23 septembre l'avarie technique de cet appareil aurait pu tourner au drame si les FAG (Forces Armées de Guyane) n 'étaient pas intervenues pour effectuer l'évacuation du malade. Les militaires ont réalisé cette mission de nuit avec un hélicoptère PUMA.
L'ET (Escadron de Transport) des FAG basées sur la BA 367 à Matoury dispose d'une flotte de 9 hélicoptères FENNEC et PUMA et de  3 avions de transport CASA. Cet escadron réalise chaque année une cinquantaine d'interventions de service public de ce genre.