Avis de tempête à l'université

social
Assemblée générale université du 3 octobre 2013
©guyane 1ère
A l'appel d'une intersyndicale une assemblée générale s'est tenue au Pôle Guyane. Les enseignants, étudiants et personnels administratifs dénoncent la gestion de l'équipe dirigeante en place et appelle à une grève pour mardi 8 octobre.
A l'origine de cette large mobilisation (près de 200 personnes étaient réunies dans l'amphithéâtre du pôle universitaire)  des couacs de rentrée comme les ouvertures ou fermetures de formations notamment celle de la licence professionnelle protection de l'environnement. L'intersyndicale parle aussi de dysfonctionnements administratifs, les étudiants se plaignent de l'absence de structures d'hébergement et de restauration.  
Les échanges ont abouti à la rédaction d'une plate-forme de revendications en 7 points résumant les griefs évoqués depuis quelques semaines.

Ce mouvement est suivi par les partis politiques. Walwari par exemple salue cette mobilisation et souhaite que les revendications se transforment en propositions construites, pour une université de plein exercice. Le PSG, Parti Socialiste Guyanais, apporte également son soutien aux manifestants et demande des solutions aux difficultés de logement, de transport, restauration et formation des étudiants. 

Le reportage de Thierry Merlin et Abel Parnasse