guyane
info locale

Université : la grève continue

social
la table des négociations en Préfecture
©Jessy Xavier
Le collectif étudiant et l'intersyndicale ont été reçus par le préfet Spitz et le recteur qui leur ont soumis le courrier de la ministre de l'Enseignement Supérieur Geneviève Fioraso qui propose notamment 5 postes d'enseignants-chercheurs  et une médiation. La grève a néanmoins été reconduite.
Les grévistes en attente devant la Préfecture
©Jessy Xavier
La réunion entre le préfet Eric Spitz assisté du recteur Denis Rolland et les grévistes de l'université s'est achevée à 14h00 avec une décision de poursuivre le mouvement de grève. Le collectif étudiant et l'intersyndicale ont jugé les propositions de la ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Geneviève Fioraso insuffisantes.
Dans un courrier où elle rappelle d'emblée que la jeunesse est une priorité nationale, la ministre propose entre autres décisions : le redéploiement de 5 emplois d'enseignants- chercheurs (équivalent des 1000h d'enseignement universitaire) et surtout la mise en place d'une médiation dès cette semaine confiée à une personnalité guyanaise - Raphaël Robinson et une personnalité de l'enseignement supérieur national - Christian Forestier. Ils devront "étudier avec objectivité, toutes les formes de gouvernance à envisager pour mettre fin aux difficultés actuelles.".
Deux points régulièrement mis en avant par l'intersyndicale : le manque de professeurs et une gouvernance que les grévistes jugent "disqualifiée". 


Les décisions qui prennet effet à compter du mardi 15 octobre
- L'ouverture de la licence professionnelle environnement ;
- L'ouverture de la bibliothèque universitaire avec anticipation du passage de la commission de sécurité
- La mise à disposition de locaux pour les étudiants (Maison vie étudiante)
- La remise en activité de la restauration mobile sur le campus
- La programmation de 5 redéploiements d'emplois d'enseignants - chercheurs (équivalent 1000h d'enseignement universitaire) dont le détail et la procédure seront précisés devant le CA de l'UAG. MESR accompagnera et soutiendra cet effort de redéploiement au moment de la répartition des emplois créés au budget 2014.
Publicité