publicité

Walwari réagit à une énième attaque xénophobe contre la garde des sceaux Christiane Taubira

Christiane Taubira, la garde des sceaux est de nouveau la cible d'une attaque xénophobe. Une candidate Front National a publié sur sa page facebook une photo-montage associant la ministre de la justice à une guenon. La réaction de son parti Walwari a été immédiate.  

Christiane Taubira, garde des Sceaux © Pierre Verdy/AFP
© Pierre Verdy/AFP Christiane Taubira, garde des Sceaux
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
© outremer 1ère
L'indignation est grande en Guyane suite à la publication de cette photo-montage dégradante associant Christiane Taubira, ministre de la justice à une guenon. L'auteure Anne-Sophie Leclere, candidate FN aux prochaines municipales à Rethel dans la Ardennes interviewée sur France 2 a notamment déclaré : " A la limite, moi je préfère la voir dans un arbre après les branches plutôt que de la voir au gouvernement". Une attitude et des  propos qui ont choqué en France hexagonale. Le vice-président du Front National, Vincent Philippot parlant d'erreur de casting a suspendu ce vendredi la candidate pour racisme.

La réaction de Walwari

Le secrétaire général du parti Walwari, Joël Pied  a réagi dès ce matin  en adressant ce communiqué :
" Le Mouvement Walwari est profondément choqué par les agissements et les propos extrêmes et graves, de l’une des membres de la jeune garde de Marine le PEN pour les municipales de 2014. Walwari exprime son indignation et sa solidarité avec Christiane TAUBIRA, cible, d’attaques racistes et d’allusions nauséabondes, de l’opposition de droite, depuis le premier jour de sa nomination au Gouvernement. La libération de la parole raciste est un signal très inquiétant sur les risques de délitement qui pèsent sur la société française. Cela enseigne que de nombreux Français ou de personnes vivant en France sont en situation de vulnérabilité et de danger face à l’intolérance, aux discriminations, à la violence du racisme ordinaire.
L’urgence est à la combativité, à la mobilisation active, pour faire reculer le racisme et les discriminations et retrouver confiance dans les valeurs de l’humanisme et de la République.".




Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play