Elle sort paralysée de l’hôpital après son accouchement

santé
Franck Joly
©DR
Le premier octobre, Jennifer Roethof est admise au Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais pour un accouchement par césarienne. Après l’opération elle ressort partiellement paralysée sans aucune explication de la part du médecin.
Jennifer Roethof devait passer l’un des plus beaux jours de sa vie : elle allait devenir mère pour la troisième fois. Mais après son accouchement par césarienne, elle ressort du bloc opératoire partiellement paralysée.

Aucune explication de la part du médecin

Jennifer est désormais dans un fauteuil roulant. Paralysée du coté droit, elle ne marche plus et ne ressent plus ses membres. Un handicap qu’elle gardera sans doute toute sa vie malgré les diverses opérations qu’elle a subit ce dernier mois.
Aujourd’hui son incompréhension est totale puisqu’elle assure n’avoir eu aucune explication du médecin qui l’a opéré. Et pour l’instant le corps médical ne peut donner plus d’explication sur les causes de cette complication.

Elle dépose une plainte contre X

Jennifer s’interroge, d’autant que le praticien, le Dr  El Houssani gynécologue obstétricien contractuel serait passé à deux reprise la voir pour s’excuser. Son contrat s’étant achevé le médecin n’est même plus dans l’hôpital. Le couple s’est retourné vers l’association d’aide aux victimes et une plainte a été déposée pour violence involontaire contre X. 

Reportage Marc-Philippe Coumba et Yves Robin;