Salon du Livre : Gerty DAMBURY : « les rétifs » Editions du Manguier

littérature
Dambury Gerty
©Stéphane Weber
Gerty Dambury femme de théâtre a commencé sa carrière de dramaturg en 1981. D’ailleurs, "Lettres Indiennes" l’une de ces pièces les plus renommées a été créée au Festival d’Avignon en 1996 et reprise également à New York. Une consécration pour cette guadeloupéenne née en 1957.
Gerty Dambury a écrit et mise en scène une quinzaine de pièces,  publié des nombreux  poèmes ainsi que deux recueils de nouvelles. Poète, dramaturge, nouvelliste, actrice, metteur en scène, elle cumule un certain nombre de talents et a su se faire une place au soleil dans le milieu très fermé de la dramaturgie.


Premier roman "Les rétifs" paru en 2012

Pourtant elle ne publie son premier roman qu’en 2012. Un ouvrage intitulé «  Les rétifs » publié aux éditions du Manguier. Un roman, construit comme une danse à contre temps et qui raconte les événements de mai 67 en Guadeloupe. Des émeutes éclatent, la répression qui s’ensuit cause la mort de dizaines de personnes. Une petite fille Emilienne, raconte ce drame avec ses yeux d’enfant. C’est le chaos, elle tente de comprendre. D’autres personnages viennent se greffer.
Gerty Dambury enseigne l’anglais depuis 2003 en région parisienne .En 2008, elle monte la pièce Trames qui reçoit le prix de la dramaturgie de langue française.
En 2010, elle a été distinguée pour l’ensemble de son œuvre par une mention spéciale du Prix Carbet.
Un auteur de théâtre à rencontrer au 8ème salon du livre qui s’achève le 23 au Zéphyr .
 
« Les rétifs » paru aux Editions du Manguier