Du pain au feu de bois : au bon souvenir d’antan

traditions
Feu de bois
Les amateurs de pain sont unanimes : la cuisson au feu de bois rajoute un goût, une texture, une couleur que l’on ne retrouve pas avec les fours thermiques. Mais face à une demande de plus en plus forte les boulangers optent pour la cuisson au bois.  Ce qui n’est pas le cas de Stéphane.
Pendant de nombreux siècles le pain était l’aliment de base et il reste encore aujourd’hui très important. Mais ces techniques de fabrication ont changé.

Une demande de plus en plus forte

Les boulangers doivent faire face à une demande croissante de pain qui est causé par la hausse démographique, ils optent donc pour des fours thermiques qui nécessitent un temps de chauffage plus court. Un avantage qui implique une perte de qualité.

Des consommateurs unanimes.

Le pain cuit au feu de bois, c’est meilleur ! Voilà ce qu’affirment les amateurs et grands consommateurs de cet aliment. Les odeurs dégagées par la combustion viennent enrichir la pâte et donnent ainsi un goût, une texture et une croûte bien caractéristique de ce mode de cuisson.

Un boulanger fier de son pain cuit au bois

Stéphane, boulanger depuis 25 ans, il est fier de présenter son travail, lui qui continue la cuisson traditionnelle. Il enfourne une centaine de baguettes par jour dans son four à bois qu’il sélectionne lui-même. La boulangerie a en plus adopté une démarche écologique et économique car elle utilise exclusivement des bois de récupération.  

Reportage Jean Gilles Assard 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live