publicité

François Hollande propose un pacte d'avenir aux élus guyanais

A la mairie de Rémire-Montjoly François Hollande a fait une annonce en forme de main tendue aux élus : la signature d'un pacte d'avenir pour les 10 ans qui viennent. 

François Hollande à la mairie de Rémire-Montjoly © guyane 1ère
© guyane 1ère François Hollande à la mairie de Rémire-Montjoly
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le

Un pacte d'avenir pour la Guyane

"Alons vers un pacte pour l'avenir de la Guyane qui guidera l'action publique de l'Etat, de la future collectivité de Guyane et de tous les acteurs publics pour les 10 ans qui viennent ... faisons le et scellons ce pacte en 2014 avant l'échéance 2015 pour bien montrer ce que nous devons à la Guyane ...". Une annonce qui a contenté une majorité des élus présents dont Alain Tien-Long, Rodolphe Alexandre ou encore Chantal Berthelot et Georges Patient.          

Un hélicoptère pour la Sécurité Civile

Cela n'aura pas été la seule proposition du chef de l'Etat : les pompiers obtiennent enfin l'hélicoptère réclamé depuis 2006. : " fin du mois de mars, l'hélicoptère devrait être à la disposition de la Guyane" a t-il affirmé.

Un levier public pour exploiter l'or

Pour la lutte contre l'orpaillage clandestin, François Hollande s'appuie beaucoup sur la ratification par le parlement brésilien de l'accord bilatéral de lutte contre l'orpaillage clandestin. Il a salué l'engagement des militaires dans cette bataille qu'ils paient souvent au prix fort. Il a proposé aux guyanais d'envisager, s'ils le souhaitent, un levier public d'accompagnement de l'Etat avec la création d'une entreprise publique minière pour l'exploitation de l'or. Les bénéfices reviendrait entièrement à la région. 

Carburant : avancer dans la concertation

Le président de la République a été ferme sur la problématique du carburant et l'application du décret sur la régulation des marges bénéficiaires des pétroliers  : la solution se trouve dans la concertation.  Le ministre Lurel rencontrera les gérants de stations-service prochainement.
Il n'a pas manqué de rappeler les efforts consentis par le gouvernement pour maintenir le budget accordé au ministère de l'outre-mer en 2013 qui n'a subi aucune diminution contrairement à d'autres ministères. Une décision qui se justifiait par le contexte économique extrêmement fragile de l'outre-mer;


Un hommage à la ministre de la Justice, Christiane Taubira

"... Je suis venu avec Christiane". Le Président a rendu un hommage appuyé au travail de la Garde des Sceaux Christiane Taubira pour que les guyanais accède à une justice de qualité avec notamment la création d'une chambre détachée à Saint-Laurent du Maroni. Il n'a pas manqué de souligner le soutien qu'il lui a apporté lors des attaques racistes qu'elle a subi ces derniers mois.

A la fin de cette allocution la satisfaction semblait générale chez des élus qui ont obtenu des réponses de la part d'un président de la République très au fait des dossiers de la Guyane

Analyse Sidibé Pallud interviewé par Claire Giroud
Visite Présidentielle 1ere partie
Analyse José Charles-Nicolas interviewé par Claire Giroud
Visite présidentielle 2eme partie

                      

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play