guyane
info locale

Les gérants de stations-service jouent avec les nerfs de la population

économie
Grêve essence : file d'attente
Les stations-service sont toujours fermées. Elles devaient ouvrir à 10h00 avait annoncé Sylvie Désert, la présidente du groupement des gérants de sations-service hier soir au JT de Guyane 1ère. Aujourd'hui il n'en est rien, les gérants n'acceptent pas la hausse du prix du carburant le 1er janvier.
La situation est ubuesque. Depuis ce matin 5h00 certains usagers ont commencé à faire la queue pour être certains d'être les premiers servis  et à 10h00, les pompes ne fonctionnaient pas et les rideaux demeuraient baissés.
La cause invoquée : le tarif des carburants  annoncé à la hausse à partir de demain 1er janvier une évolution du prix de l'essence qui devrait aussi influer négativement sur la marge des gérants. Ils se sont rendus à la préfecture pour négocier avec le préfet.

En attendant, les nerfs des consommateurs et professionnels sont mis à rude épreuve.

Grève essence : bouchons
Grève essence-3
Grève essence