Un malaise cardio-vasculaire mortel lors d'une garde à vue

faits divers
Arrêt cardiaque
Un homme d’une trentaine d’années est décédé hier après-midi à la gendarmerie de Saint-Laurent du Maroni suite à un malaise. ll était mis en cause dans une affaire de vol à main armée. 
Selon le parquet, l’homme a été interpellé hier par les gendarmes de Saint-Laurent. Il était soupçonné d’avoir participé à un vol à main armée et a été amené dans les locaux de la brigade des recherches.

Il meurt suite à un malaise cardio-vasculaire

L'individu s’est vu signifier ses droits dans le cadre d’un début de garde à vue comme le veut la procédure. C’est alors qu’il a eu un malaise cardio-ventilatoire. Les pompiers et le Samu ont été appelés avant 16 heures et des soins d’urgence ont été prodigués sur place. En vain puisque l'homme a été déclaré mort peu après. 

Une procédure est ouverte

Le procureur a ouvert une enquête pour rechercher les causes de la mort. Elle a été confiée à la section départementale de recherche de la gendarmerie, basée à Cayenne.