publicité

Kourou : les bus sont en marche

Depuis hier matin les nouvelles lignes de bus effectuent leurs premières rotations dans la ville spatiale. A leurs bords des usagers satisfaits de ce nouveau service qui donne une alternative à la voiture individuelle. 

  • Par Thomas Gouin
  • Publié le , mis à jour le
Trois lignes de bus parcourent désormais Kourou du petit matin jusqu'au soir. Une avancée réelle et un service attendu par les administrés qui n'ont pas leurs propres voitures. 

Trois lignes différentes pour huit bus

Kevin Madeleine, jeune transporteur originaire de Sinnamary, vient de mettre au point le premier service de transport en commun de la ville spatiale : K-Lyann. Ce sont huit bus qui parcourront la ville sur trois circuits différents de 6h30 à 20h30 du lundi au samedi. La ligne une, surnommée Colibri, dessert plutôt les commerces et le centre ville. La ligne 2, Pikolet, se rend aux centres des quartiers de Kourou alors que la troisième à une vocation touristique. 

Une période de rodage

Lors de ces premiers mois une communication est faite pour développer la notoriété de ce transport : le service est gratuit le premier mois et des médiateurs sont présents dans les autocars pour informer le public, que ce soit au niveau des horaires, des prix futurs et des points d'arrêts. 

Une initiative saluée par les kourouciens

S'ils n'étaient pas nombreux hier lors des premiers trajets tous les administrés présents ont salué l'arrivée de ces bus. Ils permettront à ceux qui n'ont pas leurs propres moyens de locomotion de se déplacer sans avoir recours au vélo ou à la marche. Des moyens de déplacement contraignants en Guyane lorsqu'il pleut ou qu'il fait chaud. 

Reportage Thierry Merlin et Kessy Weishaupt

transport Kourou

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play