publicité

Du carburant Surinamais pour la Guyane, rêve ou réalité ?

Au Surinam  une raffinerie, la STAATSOLIE se dit prête à livrer la Guyane dès 2015 avec du carburant aux normes européennes. 

  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le
Chez notre voisin le Suriname, plus de 1600 personnes travaillent à la construction de la raffinerie STAATSOLIE, fin des travaux prévus pour septembre de cette année.
Rudolf T.ELIAS, directeur de projet, explique que le marché guyanais est un de leurs objectifs premiers pour l’export. En effet, peu de producteurs de la région peuvent répondre aux normes européennes sur le carburant. De plus, il affirme que sa raffinerie produira moins chère que ses concurrents directs.
Le président de la défense des intérêts de la Guyane (DIG), Sylvio LETARD, très intéressé par le projet Surinamais, demande aux élus de se mobiliser. Il souhaite que ces derniers demandent à l’Etat d’appliquer le traité de Lisbonne, ce qui permettrait de s’approvisionner ailleurs, mettant fin ainsi au monopole de la SARA.
Le ravitaillement par d'autres producteurs est possible, pour preuve l’île de Saint-Martin bénéficie déjà de ce dispositif pour s’approvisionner en carburant, faisant ainsi jouer les règles de la concurrence. 

reportage de J. Helgouach et E. Ramirez
Carburant surinamais une autre solution

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play