publicité

Pas de ramboutan au salon de l'agriculture

Les agriculteurs guyanais seront présents cette année au salon de l'Agriculture. Ils emmèneront  dans leurs bagages 10 tonnes de fruits et légumes mais pas le fameux ramboutan. Il y a en ce moment une diminution de la production du fruit due à un excès de pluie et une baisse des surfaces cultivées.

Le ramboutan encore vert © guyane 1ère
© guyane 1ère Le ramboutan encore vert
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Arrivé en Guyane avec les hmongs, le ramboutan se fait rare cette année sur les étals des marchés. Ce fruit a rapidement conquis ses lettres de noblesse en Guyane et est très apprécié de la population. Seulement il a ses cycles naturels de production qui font que d'une saison à une autre, la production est plus ou moins importante.
2014, les agriculteurs annoncent une baisse de la récolte des ramboutans de 50%. Les causes sont multiples. Cet arbre fruitier est taillé tous les deux ans pour permettre sa régénération, l'an qui suit la taille, l'arbre produit naturellement moins de fruits. A cela s'ajoute l'aléa climatique, trop de pluie comme cela fut le cas durant la saison sèche 2013 empêche son développement. Voilà pour les causes naturelles.
D'autres raisons expliquent sa raréfaction. Parallèlement la surface exploitée a diminué. Les agriculteurs pour pallier leur manque à gagner se sont diversifiés dans la cultures des agrumes.
Le ramboutan qui rencontre toujours beaucoup de succès au salon de l'agriculture n'y sera pas vendu. Mais les amateurs locaux devront sans doute payer plus cher pour déguster leur fruit préféré.

Le reportage de Renaud Terrazzoni et Franck Fernandes

Le ramboutan rare



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play