publicité

Une nouvelle mobilisation au collège Sainte-Thérèse

La grogne dans ce collège de Rémire-Montjoly perdure depuis le mois de décembre. Les professeurs en décembre, les parents au mois de janvier n'ont eu de cesse de tirer la sonnette d'alarme sur l'état alarmant du collège. Ce matin les enseignants et parents réunis réclament des mesures immédiates.

  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Depuis deux mois les enseignants et les parents d'élèves réclament de l'organisme de gestion du collège privé Sainte-Thérèse des travaux de réhabilitation immédiats. Les bâtiments du collège sont vétustes et même dangereux pour les élèves et leurs professeurs. Des doléances qui existent depuis de nombreux mois, régulièrement renouvelées notamment aux mois de décembre et janvier avec des promesses non suivies d'effet.
La mobilisation de ce matin a permis une nouvelle réunion de concertation de laquelle il ressort une nouvelle date pour des travaux de rénovation durant la trêve du carnaval. 
Toutefois l'association des parents d'élèves et les enseignants réclament aussi la démission de l'organe gestionnaire de l'établissement.

Le reportage de Thierry Stampfler  et Kessy Weishaupt

grève au collège Ste Thérèse



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play