Cayenne prend le train en marche

tourisme
petit train Cayenne
©C. VILLEROY
Un train peut en cacher un autre… Après la commune de Saint-Laurent du Maroni, la ville de Cayenne met sur les rails son 1er petit train aujourd’hui. Un projet qui a vu le jour grâce à Claudine Horth.

Faites un tour avec Koati

Au départ de l’hôtel Novotel, les cayennais peuvent désormais partir en balade et (re)découvrir leur ville grâce à Koati le petit train. Pendant environ une heure la locomotive parcourt l’ensemble des sites historiques et touristiques de Cayenne : la place des Palmistes, le rond point Schœlcher, la Mairie, la Place du Coq, l’avenue d’Estrée, le jardin botanique, et bien d’autres encore.

Un nouveau concept qui semble réjouir le public avec de nombreuses réservations dont deux groupes scolaires pour aujourd’hui. Mais qui dit nouveauté dit également adaptation. Le train circulant à 15 km/h en pleine zone urbaine, il est attendu de la part des automobilistes une certaine vigilance et un partage de la route. Donc pour rendre la promenade plus facile et agréable, le train ne circulera pas dans les zones de marché le mercredi, vendredi et samedi.

Enfin d’autres choses sont encore à venir avec la mise en place d’un site internet pour effectuer des réservations en ligne, des promenades thématiques et un accès au train pour personnes à mobilité réduite.


3 questions à Claudine Horth

Présentez votre parcours. Comment est né ce projet ? Qu’est ce qui vous a inspiré ?
Je viens du secteur bancaire où j’ai travaillé pendant 9 ans. J’avais envie de changement car ça ne me plaisait plus trop. Du coup j’ai crée mon entreprise, c’est une entreprise familiale. Mon projet est né quand j’étais en vacances en Espagne. J’ai vu passer un petit train, et là j’ai eu une vision ! Je me suis dit qu’il fallait la même chose en Guyane. Alors je me suis donnée les moyens pour qu’il existe à Cayenne.

Depuis combien de temps se prépare ce projet et à combien s’élève son coût ?
De la conception du projet jusqu’à sa mise en place cela a duré à peu près 3 ans. Le coût de ce dispositif tourne environ autour de 100 000 euros.

Koati le petit train, pourquoi ce nom ?
C’est un animal de Guyane mal connu. Mon but était de valoriser la Guyane, et que les gens connaissent également mieux ce petit animal.

Le reportage de Leilia Chérubin-Jeannette et Claude Djani


Qu’est ce qu’un coati ?
Coati est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains petits mammifères de la famille des Procyonidés, famille qui compte aussi par exemple les ratons laveurs. Ils vivent tous en Amérique du Sud ou Amérique centrale. Les Coatis sont peu farouches. On les observe de préférence le matin. Ce sont d'excellents grimpeurs. Ils sont considérés comme carnivores mais ne dédaignent pas, à l'occasion, les fruits ou même les pâtisseries. Les Coatis sont omnivores. Ce sont de très bon chasseurs, ils ne ratent presque jamais leur cible et ce sont les femelles qui chassent.
Ils vivent en groupes de 20 à 80 individus constitués de jeunes et de femelles, les mâles en âge de s'accoupler y sont admis plus rarement. La femelle est la dominante. Pour dormir, ils grimpent dans les arbres. Le coati est un animal affectueux avec ses congénères, il garde toujours le contact avec même s’il y a de grandes distances entre eux.

Sources : Wikipédia