Après le 7ème continent, peut être la rencontre du 8ème

société
7ème continent
©T. Ravalet
L’an dernier une expédition au départ de la Guyane se rendait sur le septième continent dans le pacifique. Sorte de soupe de déchets causé par la pollution plastique dans les océans. L’équipe de Patrick Deixonne remet ça, du 05 au 25 Mai, cette fois-ci dans l’atlantique nord.
Une décharge flottante à ciel ouvert sur des milliers de kilomètres carré. Une véritable soupe composée de milliard de déchets plastiques, certains gros comme une chaussure d’autre microscopique. Voila ce que l’expédition septième continent s’attend à trouver dans l’atlantique nord. Patrick Deixonne (navigateur et chef de la mission) reste modeste devant l’étendue du désastre : « nous cherchons à mieux comprendre le phénomène, le but étant de faire avancer la science ». A bord du voilier des scientifiques ayant pour mission de faire des mesures et des prélèvements ont deux grands objectifs : Analyser l’évolution de la pollution ainsi que l’estimation des risques sanitaires pour les animaux marins et les oiseaux.
 
Le reportage de J-L Ravalet et T. Ravalet



Les Outre-mer en continu
Accéder au live