Saint-Laurent du Maroni à l'heure des cultures urbaines

culture
Festival cultures urbaines
©DR
Saint-Laurent du Maroni vit à l'heure de la 6ème édition du festival des Cultures Urbaines. Une manifestation qui prend à chaque édition un peu plus d'ampleur. Toute l'année entre musique, danse, théâtre, cinéma, expositions diverses, Saint-Laurent se place comme la capitale de la culture en Guyane.
Le 6ème fesitval des cultures urbaines a démarré samedi à Saint-Laurent du Maroni. Un événement culturel unique en Guyane et dans la Caraïbe où se multiplient les ateliers artistiques, techniques et sportifs du 26 avril au 2 mai.
Pour la seconde fois, le précurseur du hip hop français Sidney est invité à partager son expérience de l'audiovisuel et de l'animation. La grande nouveauté cette année est la mise en place d'un journal quotidien du net réalisé en public et mixé en direct depuis le camp de la transportation. La mission a été confiée au réalisateur Lostyca (Cédric Simonneau).
Hip hop, battle, rollers skate, danse, musique, cirque, théâtre, slam et écriture figurent dans une programmation large et variée qui donne un relief particulier à ce festival où se retrouveront aussi les grosses vedettes guyano-antillaises de la dance all.

Les images d'Eric Léon