guyane
info locale

Le street art s'affiche avenue de la Liberté à Cayenne

culture
L'équipe de graffeurs
©CL
Quand la responsable d'une librairie numérique "Guyalire" décide de donner vie à la façade de son immeuble, elle fait appel à un collectif d'artistes graffeurs. Ils étaient 7 ce samedi à peindre l'immeuble situé avenue de la Liberté à Cayenne.

Librairie Guyalire
©CL
La librairie "Guyalire" est voisine du grand hangar de l'association "Ne plus jeter" qui a récemment subi un lifting coloré réalisé par des graffeurs. De quoi donner l'idée à Elodie Pradel de faire la même chose pour sa librairie numérique.
Alors ce samedi de mai, chaud et ensoleillé, ils sont 7 juchés sur un échafaudage à peindre au pinceau et à la bombe cette façade d'immeuble qui était grise et triste. Sur la base d'un projet commun qui répond au voeu de la commanditaire sans brimer l'élan artistique, les couleurs parme, jaune, blanche donnent à la mi-journée, un tout autre aspect à ce bout de l'avenue de la liberté face au canal Laussat presque asséché et rempli de boue verdâtre.


Faire mieux connaître le Street art

C'est Sofia Besson, spécialisée dans le montage de projets artistiques, qui a mis en musique l'opération avec l'équipe de "Guya  art".
Sofia Besson
©CL
 Les peintres ont le samedi pour réaliser cette fresque et l'enthousiasme est au rendez-vous. Une expérience similaire avait été menée avec succès au "Skate parc" du quartier de Mirza toujours à Cayenne. Elle est ravie de montrer les résultats du street art qui n'est pas très connu et ne jouit pas toujours d'une belle image. Réunir les artistes, les faire se connaître et travailler ensemble cela crée une émulation et rend possible la réalisation de beaux projets.
 
.











 













 









 

Publicité