publicité

Bouclier des prix : peut encore mieux faire

Les produits alimentaires vendus en Guyane sont encore une fois et demi plus chers qu’en métropole. C’est une étude de l’observatoire des prix qui le confirme. Malgré tout le bouclier qualité/prix mis en place depuis un an permet de faire baisser le prix de 96 produits de 14%.

© Guyane 1ère
© Guyane 1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le , mis à jour le
Des réunions organisées régulièrement à la préfecture rassemblent associations de consommateurs, institutions et commerçants. Il s'y déroule des négociations pour lutter contre la vie chère. L’état a créé l’observatoire des prix et depuis un an le bouclier qualité/prix ainsi mis en place permet de protéger le pouvoir d’achat avec une liste de 96 produits de consommations courantes à prix négociés avec les hypermarchés. Jean-Luc Maron (président observatoire des prix) confirme qu’il s’agit bien d’une baisse des prix, donc un gain du pouvoir d’achat pour les familles guyanaises. En mars dernier une convention a été signée avec les commerces dit de proximité afin qu’ils puissent eux aussi participer au BQP (Bouclier Qualité Prix) avec une liste de 25 produits de consommations courantes.


La Guyane, ce n’est pas que Cayenne

Pour l’association des consommateurs et des familles de Guyane UFC que choisir, représentée par Monique Guard,il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre la vie chère, la Guyane ne se limitant pas à Cayenne et ses environs.
Selon l’observatoire des prix, l’écart entre la métropole et la Guyane est encore de plus de 50% pour les produits alimentaires.
 
Le reportage de Jocelyne Helgoualch et Elise Ramirez
Bouclier qualité prix


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play