publicité

Nouvelle grogne des syndicats de l'éducation

40.000 jeunes supplémentaires devront être scolarisés dans les dix prochaines années en Guyane. L’intersyndicale de l’éducation se mobilise, afin d’accueillir ces futurs élèves dans les meilleures conditions possibles.

  • Nicolas Docao
  • Publié le
Si de nouveaux mouvements sociaux ne sont pas au programme, l’intersyndicale de l’éducation s’est réunie afin de se concerter quant à l’accueil des nouveaux élèves pour les dix prochaines années. En effet, durant cette période, 40.000 jeunes supplémentaires estimés seront scolarisés dans des établissements guyanais.
 

Un investissement estimé à 450 millions d'euros

Selon l’intersyndicale, l’accueil de ces nouveaux élèves nécessite la construction de cinq lycées et de dix collèges, soit 500 classes. Un tel investissement est estimé à 450 millions d’euros pour les syndicats. Or, le contrat de projets Etat-région prévoit 350 millions d’euros, soit cent millions d’euros de moins que la somme souhaitée par les syndicats.
 
Le reportage de R. Terrazzoni et F. Vigneron
Nouvelle grogne des syndicats


1 402 580 927

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play