publicité

Le chikungunya s'étend modérément sur le territoire guyanais

Depuis le mois de décembre 2013,  318 cas de chikungunya ont été recensés sur l'ensemble de la Guyane. Des chiffres qui positionnent le département à la phase 2b du Psage  qui correspond à une transmission modérée du virus aux contraire des Antilles actuellement en pleine phase épidémique.

© © 1ere
© © 1ere
  • Par Catherine Lama
  • Publié le

Le chikungunya ne progresse pas de façon spectaculaire en Guyane mais il s'étend plus particulièrement dans la région de Cayenne. Sur les 318 cas comptabilisés, 58 sont des cas autochtones et une large majorité (66%) sont localisés à Cayenne, la commune la plus touchée, qui développe le plus de foyers épidémiques. Si Macouria, Matoury, Rémire-Montjoly, Kourou  sont sous surveillance on ne parle pas des autres villes du littoral dont Saint-Laurent qui est la deuxième ville la plus peuplée de Guyane. En conclusion même si la circulation virale s'intensifie avec l'émergence de nouveaux foyers, notre région demeure en Phase 2 du Pasge ( Programme de Surveillance, d'alerte et de gestion d'émergence du virus du Chikungunya) ce qui correspond à une transmission autochtone modérée.
Les mesures de prévention sont toujours de mise - Porter des vêtements longs en les imprégnant d'insecticvde - Dormir sous une moustiquaire si possible imprégnées d'insecticide - Appliquer régulièrement un répulsif efficace en début et fin de journée.

L'interview de Thierry Carage directeur du laboratoire de Kourouréalisée par Frédéric Larzabal

ITW Thierry Carage

 

L'épidémie progresse aux Antilles 
Le virus du chikungunhya continue ses ravages en Martinique où l'on comptabilise aujourd'hui 3260 cas soit plus de 26% par rapport à la semaine d'avant. Le département se trouve en situation épidémique.  Les décès de huit personnes seraient indirectement liés au virus.
En Guadeloupe, la situation est considérée comme alarmante avec 30% d'augmentation des cas en une semaine. 6600 personnes sont atteintes contre 5150 la semaine précédente avec une majorité recensée en Grande-Terre. Une cellule de crise  a été mise sur pied pour endiguer cette épidémie qui a atteint des proportions inquiétantes.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête