Les internautes de Guyane1ère décryptent Suisse – France

coupe du monde
france suisse
Quel match ! Les Bleus ont un pied en huitième de finale après leur victoire face à la Suisse (5-2). Au terme d’une prestation aboutie, les internautes de Guyane1ère sont enchantés la performance tricolore.
Hier matin, le quotidien suisse Le Temps titrait : « Plumez ces coqs ! ». À bien des égards, hier après-midi, les « coqs » ont fait trembler la basse-cour.
 
Déstabilisés par la sortie sur blessure de leur défenseur central Van Bergen (8ème), la Nati a subi les assauts répétés des Bleus. Giroud (17ème) puis Matuidi (18ème) ont rapidement condamnés les espoirs helvètes, avant que Valbuena (40ème) signe le but du break juste avant la mi-temps. Le festival ne s’arrête pas là : servi magnifiquement par Pogba, Benzema (67ème) signe le quatrième but français, suivi par Sissoko (73ème). Piqués au vif, les Suisses reviennent au score en fin de match, par l’intermédiaire de Dzemaili (81ème) et Xhaka (87ème).
 
Admiratifs, les internautes de Guyane 1ère ont apprécié la performance des Bleus. Décryptage et analyse.
 

« Un seul mot : Merci »

À bien des égards, les supporters français sont conquis. Sergina Télon savoure la performance tricolore : « Un seul mot : Merci. Aujourd’hui, la France a tout donné ! Vraiment, c’était un plaisir de regarder ce match ! » Même son de cloche du côté de Thalys Lee : « Quel beau spectacle ce soir ! J’entends les Équatoriens trembler ! ».
 
À l’instar de Malya Kaya, d’autres internautes de Guyane1ère se permettent de rêver en grand pour la suite de la compétition : « Un régal ! Beaucoup d’espoir avec cette équipe ! Allez les Bleus, continuez comme ça : faites nous rêver ! »
 

« On a fait une belle fondue ! »

Visiblement, la prestation des Bleus inspire d’heureux jeux de mots aux internautes de Guyane 1ère. Calulu Prince ricane : « La Suisse sert des raclettes ; La France sert des raclées ».
 
La métaphore fromagère a le vent en poupe ce matin. Régis Ho Wai Hung emboîte le pas : « On a fait une belle fondue ! »
 
La France a dicté le rythme du match face à la Suisse, étouffée par les offensives tricolores. Nadège Petit Piment Bondamanjak remarque ainsi que « si les Suisses ont les montres, c’est la France qui leur a donné l’heure ».
 
Espérons que la France saura se montrer ponctuelle à l’heure des huitièmes de finale.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live