guyane
info locale

Il ne voulait pas d'un deuxième enfant

faits divers
Meurtre Mont Baduel
©Eric Boutin
A l'origine du drame d'hier, au Mont Baduel à Cayenne, qui a entraîné la mort du meurtrier et de son beau-frère, la séparation difficile d'un couple qui se déchirait à cause de la grossesse de la jeune femme enceinte de trois mois. Son compagnon voulait la contraindre à avorter. 
Régis Mojokko ne souhaitait pas se séparer de sa compagne enceinte de trois mais voulait la contraindre à avorter. Le couple, qui avait déjà un enfant vivait dans des conditions difficiles dans une zone de constructions illégales au Mont Baduel à Cayenne. La jeune femme avait déjà subi des violences de son compagnon qui avait été mis en garde à vue la vieille. Au final alors que sa compagne déterminée à en finir avec cette relation revient au domicile chercher ses dernières affaires avec son frère, l'homme désespéré abat le jeune homme au volant de sa voiture. La jeune femme s'enfuit, le meurtrier retourne l'arme contre lui et se donne la mort.
Le voisinage avait connaissance de la situation du couple et d'après les déclarations de la survivante n'aurait pas répondu à ses appels à l'aide. Elle a tout de même été secourue par une voisine bienveillante et prise en charge. Elle est en bonne santé, son bébé également.

L'interview de Nicolas Piétrus

Témoignage compagne meurtre Baduel


Le reportage d'Alexandra Silbert et Eric Boutin