Victoire de Ludovic Dantin au Grand Prix de la Municipalité de Roura

cyclisme
podium Roura 2014
©Mylène Mazia
Second samedi au championnat du contre la montre individuel, Ludovic Dantin monte sur la 1ère marche du podium ce dimanche au Grand Prix de la Municipalité de Roura. Une grande satisfaction pour le cycliste de Matoury qui remporte ainsi sa 3ème victoire de la saison.
Ludovic Dantin Roura 2014
©CL
"Je voulais absolument gagner ce grand prix de Roura, avant le Tour de Guyane", déclare sobrement Dantin avec un timide sourire. Le coureur ne s'est pas économisé durant la course qu'il a mené de bout en bout avec ses deux compagnons d'échappée, Jorge Urena Martinez et Pierre Garréjat. Le peloton devait effectuer 7 tours de 20,7 km entre le carrefour de Stoupan et le bourg de Roura pour effectuer un parcours de 145 Km. Dès le second passage, le trio prend le large et ne sera plus rejoint. Il compte jusqu'à 2'40 d'avance sur les autres participants. Dantin de l'USMatoury, Martinez de la Croix du Sud et Garrejat de Roura, s'entendent et effectuent leurs relais à tour de rôle. Une arrivée au sprint ne serait pas forcément favorable à Dantin qui, dans un dernier effot accélère et s'échappe à 1 km de la ligne d'arrivée qu'il franchira en solitaire. Quelques secondes plus tard, Martinez bat Garréjat au sprint et s'adjuge la seconde place.
10' après, Ludovic Exfort rentrera parmi les derniers sous les vivas d'un public bon enfant.

Une course à l'mage de la saison : déconcertante

Au lieu des 66 coureurs engagés, ils n'ont été finalement que 62 à prendre le départ. Au 4ème tour 13 coureurs avaient déjà abandonné et pas des moindre, Mérille, John, Apensa de l'ECG. Cette course semble à l'image de la saison, sans goût véritable. Elle ne permet pas de situer véritablement les forces guyanaises à quelques jours du Tour de Guyane si ce n'est d' évaluer plutôt à la baisse, les chances de faire une bonne prestation lors de l'épreuve phare de l'année.
Il n'y aura pas de sélection. Chaque club part en compétition avec toutes ses forces. Mais lesquelles? Les équipes ne paraissent pas homogènes ni vraiment prêtes.

Des forces guyanaises encore bien cachées

Patrice Ringuet, le meilleur d'entre eux après son tour de la Martinique a semblé émoussé ce week-end, il est vrai qu'il est grippé. Ludovic Exfort n' a fait aujourd'hui qu'un entraînement. Christian Lavenette qui n'a pris aucun repos après sa sélection en Martinique a t-il vraiment récupéré?, Stéphane Mérille a prudemment abandonné pour ne pas trop puiser dans ses réserves. Montjoly a mis au repos sa meilleure cartouche Eloïck Pena de Souza, la Croix du Sud a fait de même avec Luis Medina Puelho.
Trio de Roura
©CL
Le seul sélectionné à produire des efforts payants est Ludovic Dantin. Mais n'est ce pas trop puiser dans son capital? Il affirme que non et qu'il sera fin prêt samedi prochain dans l'équipe de la Croix du Sud.
Dantin, un cas à part. Un solitaire qui se gère au sein d'un club dont il constitue pratiquement à lui seul une équipe, ce qui ne l'a pas empêché de terminer second aux championnats de Guyane et du Contre la montre Individuel. De très bonnes performances à prendre en compte. Mais pour participer au tour de Guyane il lui faut intégrer un autre club, saura t-il s'entendre avec ses coéquipiers et surtout Martinez et Medina Puelho qui sont parmi les meilleurs du peloton et auront très certainement envie de briller. Qui se mettra au service de qui?


Le reportage de Francky Benoit et Nicolas Pouillot