guyane
info locale

#TDG 2014 : James Spragg de Team Eurasia vainqueur de la 2ème étape

tour cycliste de guyane
Victoire James Spragg
James Spragg Team Eurasia, le 2ème à gauche
L'équipe du Japon place ses premières banderilles sur ce tour de Guyane avec la victoire de leur coureur britannique James Spragg qui franchit la ligne d'arrivée à Matoury en solitaire.
A 2 km de l'arrivée, le britannique de l'équipe Team Eurasia décide de faucher compagnie à ses compagnons d'échappée et part vers l'arrivée. Il ne sera pas rejoint par les autres et s'impose seul à Matoury. il a joué sa carte ainsi  a t-il déclaré car il n'est pas un sprinter de talent. un bon coup de poker qui devrait le mettre en bonne position lui qui était 9ème à 45" de Valentijn Lauwers le maillot jaune de la 1ère étape.
A quelques secondes derrière, le reste du groupe se dispute les deux autres places du podium. Patrice Ringuet s'impose au sprint et se place sur la seconde marche juste devant Joann Ruffine, troisième.

Joann Ruffine endosse le maillot jaune 

Dans cette course, les meilleurs sont positionnés devant comme prévu. Yoann Ruffine s'empare du maillot jaune perdu par Lauwers qui est rentré avec le peloton à 2'15 des premiers. Le guadeloupéen Ruffine vainqueur du tour 2011 est revenu très fort sur les terres guyanaises qu'il connaît parfaitement. Mais attention le martiniquais Mickaël Laurent est à 2 secondes derrière lui et fera tout, pour 10 ans après sa première victoire en Guyane finir en beauté le tour 2014.
Patrice Ringuet, le grand animateur de cette étape construit sa route vers une possible victoire, 34 ans après son père Sylvère Ringuet et 13 ans après son directeur sportif et cousin Jean Ringuet. Il a désormais sur ses épaules tous les espoirs de la Guyane.
Mais seul guyanais en tête, il aura fort à faire, car les martiniquais comme les guadeloupéens ont des équipes solides. Le jeune Yolan Sylvestre porteur du maillot bleu de la combativité a montré qu'il savait batailler. Aujourd'hui il a également été le meilleur jeune. Cédric Ramothe de la Gadeloupe dans tous les coups sera un appui solide pour Ruffine tout comme Jules Lanclume.

Le contre la montre individuel de 10km prévu à 15h00 devrait cependant être un bon juge de paix pour fixer la physionomie du haut de ce tableau de course.

Publicité