guyane
info locale

Levée de boucliers contre l'utilisation du biocide malathion

chikungunya
Malathion
©guyane 1ère
"Non au Malathion" dit la pétition qui circule actuellement sur le net. Elle est signée par des centaines de personnes qui s'insurgent contre l'utilisation de cet insecticide choisi par la autorités sanitaires dans le cadre de la lutte contre le chikungunya.
Ainsi le malathion est au coeur d'une polémique. Cet insecticide est Interdit en Europe mais utilisé ailleurs dans le monde avec les recommandations de l'OMS (Office Mondial de la Santé) qui le considère peu dangeureux pour l'homme dans des conditions d'utilisation normales.
Les autorités sanitaires ont décidé de le pulvériser en Guyane durant 6 mois pour lutter contre le chikungunya. Une mesure dérogatoire a été prise dans ce sens et a été publiée au journal officiel du 5 août.
Les pulvérisations devraient démarrer dès la fin du mois de septembre.

Cette mesure est loin de faire l'unanimité et suscite de vives oppositions en raison de la forte toxicité du produit. Selon les "anti-malathion" ce produit a un impact sur la population et sur l'environnement. Une pétition circule depuis la semaine dernière , les auteurs réclament l'interdiction de pulvériser  le malathion en Guyane.
Ce lundi est organisé à l'Agence régionale de Santé, un point presse pour apporter des informations complémentaires sur le biocide malathion.

Le reportage de Claire Giroud et Elise Ramirez


Publicité