Lancement de VS09/GALILEO à 9h31

spatial
La fusée Soyouz
©Arianespace
VS09/Galileo est le 9ème lancement d’une fusée Soyouz en Guyane. Il est prévu ce matin depuis le pas de tir de la savane Malmanoury à Sinnamary. A bord du lanceur russe, deux satellites, nouvelle génération, de la constellation Galileo.

Le programme européen Galileo vise à développer un nouveau système mondial de navigation par satellite, placé sous contrôle civile. Les 4 premiers satellites de cette constellation sont déjà sur orbite, il en reste encore une vingtaine à lancer.

Un programme capital pour l'Europe

Galileo revêt une importance capitale pour l’Europe qui entend disposer de son propre système de navigation par satellite et ne plus dépendre de la Russie ou du système américain GPS.
Le projet, initié en 1999, prendra véritablement forme 5 ans plus tard par le lancement  de deux satellites prototypes ; la validation en orbite sera effectuée en 2013 grâce aux 4 satellites lancés auparavant par Soyouz depuis la Guyane.
Ces deux phases ont permis de réserver les fréquences, de valider les nouvelles technologies ou encore de réaliser des tests de positionnement.

Une constellation complète dans 5 ans

Le programme Galileo sera à terme constitué de 24 satellites, plus 6 secours : 30 engins au total, placés en orbite circulaire moyenne à plus de 23 mille km d’altitude. 
Il sera utile dans les transports maritime, ferroviaires, aériens, terrestres, les opérations de secours et de sauvetage, l’agriculture ou encore la prospection pétrolière.
La constellation sera complète dans environ 5 ans, après le lancement des 20 autres Galileo sur Soyouz ou Ariane.
Les contrats de lancement sont déjà signés.

Le Décollage est prévu à 9h31 précise : il s’agit d’un lancement HO, c'est-à-dire, sans fenêtre de tir.Tout retard entraînera automatiquement le report du vol.