publicité

La chasse à l'iguane interdite jusqu'au mois de décembre.

Depuis 2011, la chasse à l'iguane est interdite en Guyane durant la période de reproduction de septembre à décembre. Il faut dire que l'iguane très apprécié en cuisine pour sa chair délicate et ses oeufs est en forte diminution. Il a donc fallu réglementer la chasse pour la pérennité de l'espèce.

L'iguane est protégé depuis le 1er septembre jusqu'au 31 décembre
L'iguane est protégé depuis le 1er septembre jusqu'au 31 décembre
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
L'association Maouri Nature est montée au créneau ces derniers jours et a multiplié les interventions médiatiques pour mieux informer le grand public sur la nécessité de préserver l'iguane. Un animal traditionnellement chassé durant la saison sèche au moment où les femelles sont en période de reproduction. Si les anciens capturaient des "lézards" pour se nourrir, depuis quelques années on assistaient à la multiplication de "chasseurs occasionnels" qui exerçaient cette activité dans un but lucratif, un iguane se vendant de 30 à 60€. 
La réglementation entre effectivement en application cette année et il en coûtera 750€ d'amende à tous ceux qui s'affranchiraient de cette interdiction et s'afficheraient sur les routes avec leurs lézards à la main ou dans leurs sacs.

Le reportage de Clotilde Séraphins et Claude Djani
Interdiction de chasser l'iguane

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play